Chassez le mauvais génie...

Écrit par Frédéric Bonnisseau le .

Ceux qui nous connaissent savent que, puristes du système, nous ne recommandons aucun logiciels "d'optimisation" et d'antivirus. Nous considérons en effet par notre expérience qu'en dehors des macro-virus qui peuvent parfois nous ennuyer dans les milieux professionnels en rendant nos Mac porteurs sains de fichiers infectés transmis par nos amis du monde Wintel, le meilleur antivirus reste le bon sens et OS X lui même.

 

Je ne m'étalerai pas ici sur les conseils de bonne conduite à adopter pour éviter les problèmes, les grandes règles étant que quand un site s'appelle par exemple "c'est pas bien", il peux arriver que des fichiers qui contiennent des choses "pas bien" arrivent jusqu'à votre machine... De même, il est fortement recommandé de réfléchir à ce qu'on autorise quand on entre son mot de passe administrateur...

Non, la raison de cet article est de vous mettre en garde contre un malware qu'on rencontre de plus en plus et qui fait régulièrement des dégâts sur les machines de nos clients qui trop souvent arrivent chez nous totalement incapables de démarrer, et ce "mauvais génie" s'appelle Geneio...

Le principe fondamental de Geneio est d'intercepter toutes vos requêtes de recherche Internet pour afficher les résultats dans sa propre interface, bloquant ainsi Google et autres Yahoo, ce qui permet à l'éditeur de gagner des masses d'argent par l'affichage de publicité.

La désinstallation de ce logiciel, classé donc malware, est loin d'être triviale car il exécute des changement profonds dans le système dès le démarrage, et un nettoyage mal conduit peut donc conduire à une machine totalement inopérante.

Aussi, le plus simple est bien évidemment de ne pas l'installer, et c'est là que l'on rejoint le code de bonne conduite: je l'ai personnellement vu tenter de s'installer sur mon poste avec un logiciel libre légal que j'avais téléchargé d'une source très connue, la règle est donc: quand je télécharge, je le fait de préférence depuis le site de l'éditeur, et quand j'installe le logiciel, je ne clique pas sur les boutons sans regarder ce qui m'est proposé.... et j'évite ainsi les Geneio et autres "barres de recherches"...

Quand à nous, nous considérons qu'un logiciel "d'optimisation" dont le marketing est tellement agressif que vous ne pouvez pas le trouver moins de 10 fois par jour dans une fenêtre Pop-up (MacKeeper par exemple) et qui vous annonce systématiquement que votre ordinateur à plusieurs milliers de fichiers à nettoyer pour être optimisé (et vous demande donc de payer la licence), n'est rien d'autre qu'un logiciel à fuir de toute urgence.

Ainsi, nous désinstallons systématiquement MacKeeper (le pire) et sommes très circonspects sur les autres "compilations d'utilitaires indispensables" dont la promotion sur Internet est permanente et les critiques dithyrambiques sur les sites d'éditeurs.... et souvent bien moins flatteuses quand on creuse un peu... Mais après tout, si plutôt que faire attention aux fichiers que l'on met dans sa corbeille on préfère qu'un utilitaire en conserve une copie cachée qui va rapidement saturer le SSD de son MacBook Air, on est tout à fait libre de continuer à utiliser ce genre d'outils.

Nul besoin de tout cela, un peu de jugeote, les procédures systèmes standard, au pire un antivirus gratuit de l'AppStore comme ClamXAV que l'on peut lancer quand on à un doute sur un fichier mais qui ne consomme pas en permanence la puissance de la machine, un Onyx que l'on n'utilise que si on sait ce qu'on fait et seulement avec circonspection (gros dégâts possibles) pour nettoyer de temps en temps les fichiers caches, l'outil disque dur, et votre Mac est équipé pour fonctionner correctement...

Optimiser une machine en nettoyant les caches et les préférences inutiles pour en même temps laisser tourner des démons qui ralentissent la machine de façon éhontée par des accès disques importants et une consommation CPU permanente, ce n'est pas de l'optimisation... Et si on en est à tenter de gagner quelques centaines de Mo ou quelques Go en supprimant les langages installés dans les applications, c'est qu'il est temps soit de changer de disque dur/machine, soit de ranger des fichiers ailleurs.

Une "vidange-graissage" régulière chez votre mainteneur favori, un dépoussiérage complet de temps en temps (forfait dépoussiérage à 39 €, pensez y pour cet été, les machines vont chauffer), et tout roule... et ça, ce n'est pas du marketing, c'est de l'observation: les machines les plus lentes sont toujours celles qui possèdent le plus de logiciels de protection/optimisation...

Alors gardez votre système propre, et chassez le mauvais Génie.

PS: et petit rappel, nous le disons 100 fois par jour mais il est toujours bon de le rappeler: FAITES DES SAUVEGARDES !! Un disque dur de sauvegarde coute moins cher qu'une récupération de données ou la perte de temps ou de fichiers irremplaçables.

 

iStack / TechniMac

  • 29, rue du Faubourg Bourgogne 45000 Orléans
  • Tél. 02 38 24 50 81 / Fax 02 38 24 50 82
  •  
  • Du lundi au vendredi 10h-13h/14h-19h
  • Le samedi 10h-18h sans interruptions.

Suivez-nous

Suivez-nous sur les différents réseaux sociaux :

facebook google twitter youtube feed